Edition 2018

Sport Info 08-2018

L’édition 2018 des Boucles de Clervaux, prévue les 14 et 15 septembre 2018, doit malheureusement être repoussée à 2019 pour des raisons d’organisation et de procédures.

Avec le soutien de l’ACL Sport, le club organisateur « Le Moteur de l’Historique » est en train de travailler intensément à la réalisation de l’édition 2019.

 

La chance pour les Boucles de Clervaux

En cherchant des solutions pour garantir la survivance des Boucles de Clervaux, Tom SAUBER a trouvé un partenaire adéquat pour continuer l’organisation des éditions 2018 et 2019.

Le successeur reste encore anonynme pour ne pas influencer les négociations qui avancent très bien.

Tom SAUBER est très confiant que cet interlocuteur sera le bon choix qui sait respecter le caractère familial  et de garder en même temps le niveau international des Boucles de Clervaux.

Lors d’une assemblée générale extraordinaire fin octobre/mi-novembre, le comité Le moteur de l’historique décidera la suite des négociations.

Le futur des Boucles de Clervaux

Après 4 mois de considérations pour trouver le bon chemin du futur des Boucles de Clervaux, le nouveau comité du Moteur de l’historique a décidé unanimement de faire une pause d’organisation de 2 ans. Cela l’équipe autour de l’ancien et nouveau président Tom Sauber doit faire à cause de nombreuses incidents graves dans les rangs du comité sortant.

L’organisateur des Boucles de Clervaux profite de ces 2 années de pause pour se renforcer dans la manpower et pour poursuivre la politique d’environnement avec ses conséquences sur le sport d’automobile au Luxembourg.Resolution 2017--page-001

Edition 2016 & 2017

Succès pour la 4ème édition

_X6F1017_Sieger #3
Yves Deflandre et Joseph Lambert s’inscrivent au palmarès.

 

 

Pour la 4ème édition des Boucles de Clervaux, 62 équipages de 5 différentes nationalités ont pris le départ le vendredi soir au cœur du nord du Luxembourg pour attaquer 12 tests de régularité dans les régions de Clervaux, Vianden et Wiltz.

Dès le prologue, organisé dans les alentours de Vianden, quelques difficultés se sont posées pour une série de concurrents. A la fin de la journée, 3 spécialistes belges, Musty-Lienne (BMW 2002 TII), Piraux-Monard (Renault 5 Alpine) et Glaude-Piret (Volvo 144 GL), tenait le haut du classement. L’équipage Baillet-Hommel sur leur Porsche 911 n’a malheureusement pas réussi à atteindre ses objectifs et a terminé 4ème. Le vainqueur des boucles, Deflandre, a quant à lui terminé le prologue 6ème.

_X6F1706_#7_Zweiter
Eric Piraux – Cathérine Monard

 

Samedi matin, les cartes ont été redistribuées car, après la courte mais difficile RT3 à Munshausen, Piraux-Monard ont repris le premier rang. Musty-Lienne (4.), Baillet-Hommel (9.) et Glaude-Piret (10.) ont perdu des places dans le classement. Evrard-Noelander ont terminé 2 et Deflandre-Lambert étaient remontés 3ème dans le classement général.

Après les épreuves de Wiltz et d’Eschweiler, la caravane du rallye est repassée par Clervaux pour un regroup durant le temps de midi.

La deuxième boucle invitait les concurrents à se rendre à Lausdorn et Bourscheid. Les 4 derniers RT’s permettaient tout classement possible car les écarts entre les 4 premiers concurrents étaient fort serrés. Le top 3 affichait dans l’ordre Deflandre-Lambert , Piraux-Monard et Musty-Lienne.

_X6F1974_#29_Dritter
Jacques Evrard – Yves Noelanders

 

A la fin du rallye, l‘équipage Evrard-Noelanders a repris une place sur le team Musty-Lienne qui a terminé les Boucles de Clervaux à la 4ème place.

La remise des prix, accompagnée du dîner de clôture traditionnel, s’est déroulée dans l’Hôtel Koener.

RC3A0904_Sieger total
Podium 2017

 

Bienvenue aux Boucles de Clervaux 2017

La quatrième édition de notre rallye, initié par notre traceur de parcours Nico Sax en 2014 et mené vers un niveau inespéré sous la présidence de Tom Sauber en quatre années seulement, propose malgré de gros soucis dans l’organisation interne, qui ont finalement mené à l’annulation de la demande d’ «épreuve candidate» pour le FIA Trophy, ainsi que des restrictions environnementales de plus en plus sévères, un parcours inédit.

Avec 12 RTs, dont 10 différentes (!), les Boucles de Clervaux 2017 présentent un parcours de 484,19 kms dont 153,31 kms sur routes fermées. Du jamais vu à Clervaux !

Le prologue

Déjà le prologue avec deux RTs différentes en ligne de plus de 14 kms chacune, va établir une première hiérarchie dans le peloton du rallye. Avec un CH Show au centre de Vianden, ainsi qu’une pause de diner au centre culturel «Larei» entre les deux RTs, le programme sera étoffé.

Le départ pour cette première boucle est lancé à 18H30 au Podium de Clervaux, Place du marché. Le retour après 103 kms de course est programmé à 22H09.

Le samedi

Le lendemain à partir de 8H00, la caravane se dirige vers la région de Wiltz pour quatre RTs différentes avec un kilométrage chronométré de 43,3 kms. Avec un CP dans un autre haut-lieu du tourisme luxembourgeois, un CH Show près du Château de Wiltz et finalement un regroup près du lac de la Haute-Sûre, cette première boucle sera un mixe entre sport et tourisme.

Après le traditionnel déjeuner à «La Pyramide» à Marnach, les concurrents se lancent sur une courte boucle avec 2 RTs, encore différents, très techniques de 9,79 kms seulement. Attention, malgré le court kilométrage, certains vont perdre toute chance sur un bon résultat.

Après un ultime regroup à Clervaux, on entame la dernière boucle, avec un double passage dans les deux RTs au programme. Cette ultime étape compte 70,56 kms d’RT! Un dernier défit qui peut toujours renverser le classement.

Le traditionel dîner de clôture

Le diner de clôture avec la remise des prix dans la grande salle de l’Hôtel Koener met fin à cette quatrième édition de ce qu’est devenue un rallye incontournable pour nombreux de vous, les Boucles de Clervaux.

Un grand merci à tous ceux qui contribuent à la réussite de l’épreuve.

Les Boucles de Clervaux sous les couleurs de “Luxembourg– Let’s make it happen”

Dans le cadre des efforts du gouvernement pour accroître la notoriété du Luxembourg, une convention de partenariat a été signée par Madame Francine CLOSENER, secrétaire d’État à l’Économie, ainsi que Monsieur Tom SAUBER, président du Moteur de l’historique en date du lundi 27 mars 2017 au Ministère de l’Economie à Luxembourg-Ville.CONVENTION SIGNATURE.jpg

Le président du Moteur de l’historique, Tom SAUBER, a commenté : « C’est un honneur pour notre organisation de contribuer au déploiement de la stratégie nationale Nation Branding. Nous sommes honorés de soutenir ainsi la promotion du pays au-delà de nos frontières, notamment comme destination touristique de premier choix. En effet, avec plus de 80 % de participants étrangers, les Boucles de Clervaux font cette année escale dans des lieux touristiques de premier choix comme Clervaux, Wiltz et pour la première fois Vianden. »

CONVENTION SIGNATURE3

La secrétaire d’État à l’Économie a déclaré lors de la cérémonie de signature : « Avec ses routes sinueuses, ses paysages variés et sa gastronomie de qualité, la découverte du Grand-Duché en voiture ancienne constitue une expérience à valoriser. Les Boucles de Clervaux soutiennent le segment du tourisme « voitures anciennes » que nous souhaitions développer davantage. »

CHALLENGE EMILE WARNOTTE

Challenge Emile Warnotte pour le meilleur copilote de Bastogne et Clervaux

Pour permettre à plus de copilotes de tenter de gagner le challenge Emile Warnotte, l’attribution des points a été changée suivant un schéma plus simple (25 points au vainqueur, 24 au deuxième, 23 au 3ème, 22 au 4ème et ainsi de suite).

cs

Les copilotes devront participer aux deux ‘Boucles’ pour être classés dans ce Challenge Emile Warnotte et en cas d’égalité après les deux rallyes, le résultat à Bastogne sera déterminant.

css

Le vainqueur recevra son Challenge lors de la remise des prix des Boucles de Clervaux.

La sécurité – News de Hugo Arellano

Entant que pilote de rallye de vitesse et ambassadeur des Boucles de Clervaux, je suis impressionné par les moyens de sécurité mis en place par l’organisateur, pour un rallye qui se déroule avec une moyenne de 50 km/h.

Une épreuve unique dans son genre, puisque c’est le seul rallye de régularité pour voitures historiques que je connais qui se déroule sur routes fermées malgré la participation d’une seule catégorie, celle à 50 km/h maximum. En général, dans d’autres pays, une épreuve comme les Boucles de Clervaux se déroule sur routes ouvertes à la circulation.

Un plan de sécurité détaillé définit les déviations, les barrages des routes, les zones interdites aux spectateurs, etc.

15991834_10155655425438475_1298921218_o
Hugo Arellano ambassadeur sportif

Avec un staff médical de 2 médecins (un réanimateur-anesthésiste et un généraliste) par épreuve de régularité, des ambulances, des services d’incendie, des postes de sécurité liés par radio on est proche du niveau d’un rallye WRC.

En plus les concurrents sont suivis pendant toute la course par un système Tracking, une application GPS qui garantit que tout arrêt imprévu d’une voiture est remarqué en temps réel par la direction de course, qui pourra prendre directement  les mesures nécessaires.

Si tous ces moyens de sécurité semblent démesurés pour un rallye de régularité à 50 km/h, il faut avant tout parler d’argent. Pour garantir la sécurité de ce rallye l’organisateur doit réunir un budget qui dépasse 1/3 des frais du rallye, sans parler des autres frais non lié à la sécurité.

Chapeau aux organisateurs qui ne se laissent pas démotiver par la législation luxembourgeoise ainsi que par le code sportif de la Commission sportive de l’ACL, qui sont à la base de ces critères très sévères.